Aponévrosite plantaire

Created with Sketch.

L'Aponévrosite plantaire § Épine calcanéenne

L' aponévrose plantaire est une membrane fibreuse, une sorte de bande de caoutchouc, qui se situe sous la peau et relie le talon et l'avant du pied. En cas de tension trop importante, l'aponévrose s'inflamme (aponévrosite plantaire), on distinguera l'aponévrosite de trajet en cas de douleur sur l'aponévrose plantaire, et d'épine calcanéenne en cas de douleur au talon.

Appelée ainsi à cause de l'image radiographique pouvant former une "épine" au dessous du calcanéum, cette calcification n'est en faite que la résultante d'un excès de traction sur l'aponévrose plantaire, une tendinite. Cette calcification n'est pas douloureuse en sois (on peut très bien avoir une grosse calcification à la radio sans avoir de douleur, et inversement, de grosses douleurs sans avoir de calcifications), la douleur provient uniquement de la tendinite d'insertion de l'aponévrose.

L'épine calcanéenne et l'aponévrosite sont des pathologies qui peuvent être invalidante au quotidien.

Facteurs de risques

Une pratique sportive intense, le surpoids, l'excès d'utilisation de chaines musculairescapteurs plantaires dysfonctionnels, le port de chaussures inadaptéesraideur tendineuse, caractérisent les principales causes et facteurs de risques d'apparition d'une épine calcanéenne.

Aponévrosite plantaire symptomes

Les principales manifestation sont les douleurs localisée du talon, généralement unilatérale)s, donnant l'impression de « marcher sur un clou ». Elles se manifestent surtout le matin, au lever et peuvent également faire suite à la pratique d'activités sportives. Suivant l'intensité de l'inflammation, elle peut être plus handicapante au quotidien. La radiographie, souvent prescrite permet d'éliminer les diagnostics différentiels mais l'examen clinique reste prioritaire pour établir un diagnostic.

Traitement de l'épine calcanéenne / aponévrosite plantaire

L'épine calcanéenne étant lié à une inflammation de l'aponévrose du pied, le traitement visera tout d'abord à réduire l'inflammation du fascia plantaire. Plusieurs types de traitements seront mis en oeuvre, selon la sévérité des symptômes. Il faut avant tout arrêter ou réduire des activités physiques traumatisantes pour le talon, penser à appliquer de glace sous le talon (notamment après une activité physique) pendant 5 à 15 minutes, boire de l'eau et s’étirer.

  • La prescription d'Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Flector, Voltarene gel) est souvent préconisée.
  • Optez pour des chaussures de qualité, adaptées à votre poids / votre foulée /vos préférences motrices.
  • Les semelles orthopédiques sont évidemment nécessaire pour décharger l'aponévrose plantaire et corriger l'entrée plantaire en cause.
  • Une rééducation avec un kiné est fortement conseillée, il pourra vous proposer en plus des exercices un traitement par ultrasons, ou parondes de choc en fonction de l'importance de la lésion.
  • Des étirements au quotidien de l'aponévrose plantaire et du triceps sural2 fois 40 sec de chaque côté. Le triceps sural est "relié" à l'aponévrose, pour détendre l'aponévrose, il faut détendre également le triceps.
  • Faire un bilan clinique postural complet afin de trouver la cause des tensions musculaire et lutter contre.
  • Une alimentation trop grasse, trop sucrée ou trop protéinée diminue le pH sanguin et fragilise le tendon, une alimentation variée est a privilégier.
  • L'acupuncture peut également venir en complément pour faire céder plus rapidement la douleur.

Les infiltrations de cortisones où la chirurgie ne sont à évoquer qu'en absence des résultats avec les autres traitements (cas très rare).

Radiographie d'une aponévrosite plantaire
Radiographie d'une aponévrosite plantaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *